Carte des bureaux de contrôle des actes

 Série 2 C - Contrôle des actes notariés

Le contrôle ou enregistrement d'un certain nombre d'actes trouve son origine dans l'ordonnance de Villers-Cotterêts d'août 1559 qui institua auprès de chaque juridiction royale l'insinuation ou inscription sur un registre des dispositions des actes dont le public avait intérêt à avoir connaissance.